Le territoire terrestre canadien s’étend sur 10 millions de kilomètres carrés, ce qui en fait le deuxième pays le plus vaste au monde après la Russie. C’est aussi l’un des plus riches. En effet, son PIB par habitant a ainsi progressé de 119% en 26 ans, le hissant dans le top dix mondial. Ce pays se distingue par sa société multiculturelle. Il est aussi classé parmi les cinq premiers en termes de transparence gouvernementale, de libertés civiles, de qualité de vie et de liberté économique.

Québec est une ville canadienne d’environ 8 millions d’habitants, longée par le fleuve Saint-Laurent, l’un des plus importants d’Amérique du Nord. Cette formidable cité est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Elle compte aussi les plus importants et les plus anciens sites de la région. La ville est bercée par une histoire chargée et ses quartiers se démarquent par une architecture coloniale fortifiée. Lorsqu’on se balade dans le vieux-Québec et la place Royale avec leurs bâtiments en pierre et des ruelles étroites, on a l’impression de voyager dans le temps. Ce quartier abrite également l’hôtel Château Frontenac et l’incroyable Citadelle du Québec. Chaque hiver a lieu le carnaval de Québec, un évènement tant attendu par les habitants et les touristes. Il est connu notamment grâce à ses sculptures féeriques sur neige, les promenades en traîneau et le patinage sur glace. Marqué par l’emblématique Hôtel de Glace : un établissement éphémère constitué entièrement de glace et de neige. Cet hôtel fait son retour chaque année et attire beaucoup de curieux. La ville compte aussi plusieurs institutions culturelles. On y trouve le musée de la civilisation, le musée national des beaux-arts du Québec, le quartier historique du port, le Vieux-Port…etc.

Composée principalement d’une majorité de francophones, elle compte actuellement plus de 100 000 français. Il faut dire qu’ils peuvent compter sur l’accueil et l’hospitalité des Québécois. De plus, la langue française facilite grandement leurs l’intégration.

Le cadre de vie y est très agréable les journées de travail sont courtes, avec en plus des loyers deux fois moins chers qu’en France. Le Québec offre ainsi un cadre de vie stimulant et sécuritaire. Avec une superficie équivaut à trois fois la France, le Québec aussi synonyme de grands espaces. Il compte de nombreux lacs et rivières, une immense forêt boréale, un fjord et un fleuve majestueux ainsi que plusieurs parcs nationaux. Ainsi le Canada ouvre ses portes aux nouveaux arrivants et leurs donnent la chance de réussir et de jouir d’une bonne qualité de vie.

L’idéal dès votre arrivée au Québec est de louer un endroit temporaire, ou tout simplement de débuter par une sous-location. C’est autorisé au Québec. Cela vous laissera le temps de bien chercher et de trouver le logement qui vous correspondra et conviendra à vos attentes.
Comme toutes les grandes villes, le loyer peut varier en fonction du quartier, du nombre de pièces, de l’ancienneté du bâtiment…etc.

Les annonces de location de logement au Québec sont différentes de celles de France:
la taille
Au Québec on se réfère au nombre de pièce pour définir un logement et la salle de bain compte pour un demi (½) alors si on vous annonce un trois et demi (3 ½), cela veut dire que le logement compte trois pièces, souvent un salon, une cuisine, une chambre et une salle de bain.
Semi meublé
L’orque vous trouvez une annonce qui stipule que le logement est semi-meublé, cela veut tout simplement dire que les électro-ménagers de base sont inclus dans le loyer,  exemple la cuisinière et le réfrigérateur.
Chauffé
Cela veut dire que les charges du chauffage sont incluses dans le loyer.
Eau chaude


Les frais de l’énergie nécessaire à l’utilisation de l’eau chaude sont inclus dans le loyer.

Pour trouver un logement rapidement au Québec l’idéal c’est de chercher entre le mois d’avril et le mois de juin, en effet la location du logement au Québec se fait pour une période d’un an renouvelable du 1er juillet au 30 juin. 
Quand vous effectuerez des visites de logement, le propriétaire peut vous demander de signer un document appelé « Offre de location ». Ce document lui permettra de vérifier vos antécédents.
Une fois que votre offre est acceptée, à ce moment vient la signature du bail.
Certains propriétaires peuvent vous demander des informations personnelles telles que votre numéro NAS, de permis de conduire ou encore de carte d’assurance maladie, sachez que vous n’êtes pas obligé de les transmettre et cela ne peut engendrer un refus de location d’un logement.
Le bail est un document officiel fourni par la Régie du logement du Québec, on y trouve vos coordonnées et celles du propriétaire, l’adresse exacte du logement, le montant du loyer ainsi que certaines mentions obligatoires prescrites par la loi. Un exemplaire du bail doit vous être transmis. Généralement il faut compter 10 jours suivants la signature.

Important à savoir : au Québec, aucun acompte ni aucune caution ne peut vous être demandé, cependant le propriétaire peut vous demander le paiement du premier loyer.

Il peut-être annulé qu’avec l’accord des deux parties, ou seulement en cas de force majeure ou circonstances particulières.

 

Lorsqu’il s’agit d’un bail d’un an, il est obligatoire de donner un préavis de trois à six mois avant l’échéance du contrat, autrement il sera automatiquement reconduit pour une année supplémentaire.

En ce qui concerne le bail de moins d’un an, un préavis d’un mois est suffisant.

Bon à savoir : dans certains cas, le propriétaire peut vous imposer une augmentation. Vous aurez un délai d’un mois pour accepter ou refuser cette dernière.
Sans réponse de votre part, le propriétaire considère que c’est un accord tacite, si toutes fois vous refusez, cela ne vous oblige en aucun cas de quitter le logement. Dans le cas où le désaccord persiste, le différend entre vous et votre propriétaire peut se régler auprès de la régie du logement.

Si vous devez partir avant la fin du bail il est possible de le céder à une autre personne.
Il existe aussi la sous-location qui est autorisée au Québec. Dans les deux cas il est impératif de respecter les modalités de la régie du logement.

 

Généralement le paiement du loyer s’effectue tous les premiers du mois. Il est à préciser qu’en cas de retard de plus de trois semaines, le propriétaire jouit de tous ces droits pour demander la résiliation du bail et l’expulsion du logement et ce, peu importe la période de l’année. 
En cas de retard fréquent, il peut aussi demander la résiliation du bail auprès de la régie du logement s’il subit un préjudice sérieux.

Les monuments et lieux à visiter

Le Vieux Québec
Un lieu qui nous fait voyager dans le temps avec ses architectures typiques et ses vieilles maisons du XVIII
Read more.
Chute Montmorency
Située à seulement 12 km du Québec, la chute de Montmorency fait partie des endroits les plus visités dans la région
Read more.
Le château de Frontenac
Ce monument historique, construit il y a un peu plus d'un siècle
Read more.

Restons en contact

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer